Contribution de l'oeuvre de Daniel LAGACHE à la constitution de la psychocriminogénèse

Marc G. SCHWEITZER ; Nielle PUIG-VERGES

Groupe de recherches d'épistémologie clinique comparative et d'applications psychothérapeutiques, Clinique Georges Heuyer, Hôpital La Salpêtrière, 47, Bd de l'Hôpital, 75651 Paris Cedex 13, France
Tel/Fax. 01-43583227

 

Médecin-psychiatre, psychanalyste, agrégé de philosophie, Daniel Lagache (1903-1972) est l'une des figures marquantes de l'histoire des idées de la seconde partie du XXème siècle, tant par sa contribution à l'affirmation et à l'extension aux sciences humaines de la démarche clinique que par sa contribution pédagogique et son implication dans les institutions universitaires.

D. Lagache, que l'on continue à évoquer pour plusieurs grands textes de référence écrits dans l'après-guerre (La Jalousie amoureuse, l'Unité de la psychologie) a par son apport théorique et ses choix universitaires, été à l'origine du développement de la psychologie clinique, comme cursus autonome, lui-même susceptible d'autres développements. L'étude attentive de son oeuvre scientifique nous montre que tout au long d'une son activité professionnelle diversifiée, D. Lagache a fait porter sa réflexion non seulement sur la conduite, mais aussi sur ce qui sera ultérieurement conceptualisé en terme de passage à l'acte. Ses analyses focalisées dans un premier temps sur la délinquance juvénile, se sont enrichies ensuite de travaux portant sur les auteurs adultes d'actes transgressifs de gravité extrême.

Sa contribution à la criminologie clinique bien qu'occasionnellement mentionnée pourtant par quelques auteurs cliniciens ou psychiatres légistes, demeure une partie encore méconnue d'une oeuvre scientifique menée pendant plus de quarante ans ; ces études n'ont pas, à ce jour, fait l'objet d'analyses particulières. En se référant à la démarche épistémologique comparative, les auteurs dégageront les grands axes qui soustendent l'apport de D. LAGACHE : importance de la démarche clinique référée à la théorie psychanalytique, évaluation (clinique et expertale) et prise en charge thérapeutique.

 

Panel 7B   (Biopolitics)
Friday, 17 September 1999
11.15

The Neurosciences and Psychiatry: Crossing the Boundaries

Joint Congress of the European Association for the History of Psychiatry (EAHP), the European Club for the History of Neurology (ECHN), and the International Society for the History of the Neurosciences (ISHN)

Zurich and Lausanne, Switzerland, 13-18 September 1999