La question des constitutions dans l'évolution psychiatrique. Les enjeux d'une controverse.

Régine PLAS

U.F.R. Institut de Psychologie, Université René Descartes, 28 rue Serpente, 75006 Paris, France
<Regine.Plas@psycho.univ-paris5.fr>

 

En 1925 était fondé le groupe de L'Évolution psychiatrique, qui se donna aussitôt, comme support de publication, la revue du même nom dont la première livraison parut la même année. Ce groupe, dont le rôle déterminant dans l'histoire de la psychiatrie française n'a pas besoin d'être rappelé, était à l'origine principalement composé de psychiatres affirmant vouloir intégrer l'apport freudien à la clinique psychiatrique.

Certains historiens français de la psychanalyse ont vu dans la création de ce groupe une tentative d'assimilation de la psychanalyse à la psychiatrie. En fait, L'Évolution psychiatrique fut plutôt le lieu d'une confrontation souvent féconde entre différents courants, parmi lesquels, au premier chef, la psychanalyse ainsi qu'une psychiatrie d'inspiration phénoménologique.

Au cours des années 30, en étroite relation avec les débats autour des conceptions de la schizophrénie qui s'opposaient à l'époque, une controverse se développe autour de la notion de constitution. Sur cette question, les membres les plus éminents du groupe interviennent : Henri Ey, Eugène Minkowski, Françoise Minkovska ainsi que les psychanalystes Allendy, Codet et Loewenstein.

Ce thème, qui semble à ce moment correspondre à une tentative de renouvellement de la question des rapports du psychique et de l'organique, cristallise également une série de questions débattues au sein du groupe : la conception de la schizophrénie développée par Minkovski ainsi que des problématiques relatives à la nosographie psychiatrique et à l'étiologie et à la thérapeutique des maladies mentales. Il fait également apparaître, chez les psychanalystes, des lectures de Freud divergentes, voire antagonistes.

Une lecture attentive des termes de cette controverse devrait nous permettre d'en mieux situer les enjeux ainsi que les positions respectives de ses protagonistes.

 

Panel 5C   (Degeneration)
Wednesday, 15 September 1999
15.25

The Neurosciences and Psychiatry: Crossing the Boundaries

Joint Congress of the European Association for the History of Psychiatry (EAHP), the European Club for the History of Neurology (ECHN), and the International Society for the History of the Neurosciences (ISHN)

Zurich and Lausanne, Switzerland, 13-18 September 1999