Les médecins hygiénistes face à la politique raciale allemande, 1933-1939

Annick OHAYON

8, impasse Clisson, 75013 Paris, France
Tél : 01-45836753

 

A partir de 1933 se met en place en Allemagne une politique sanitaire, dite de  Rassenhygiene , visant l'élimination progressive des malades mentaux, des tarés et la suppression des  vies indignes d'être vécues . Une immense littérature, scientifique et de vulgarisation, vient soutenir cette politique, à laquelle les psychiatres allemands collaborent activement. Comment les médecins hygiénistes français vont-ils réagir, en tant que scientifiques et en tant que citoyens, à ce qui se passe outre-Rhin ? Nous en suivrons la trace à travers leurs prises de position dans leurs revues (particulièrement L'Hygiène Mentale) et dans leurs manifestations scientifiques (congrès, journées d'études).

Nous décrirons un corps professionnel partagé entre la réprobation morale, la condamnation de ces atteintes à la dignité humaine et un intérêt réel, voire une fascination, pour une expérience scientifique audacieuse, dont il souhaite qu'elle puisse durer le temps nécessaire pour prendre sa pleine signification.

Nous analyserons ces attitudes en les inscrivant dans le contexte politique et social de la société française contemporaine (la crise des années trente, la montée du fascisme et du totalitarisme) et en les référant aux caractères spécifiques des mouvements hygiéniste et eugéniste français. Nous porterons une attention spéciale aux trajectoires de certains acteurs principaux : les Drs Edouard Toulouse et Paul Schiff (en lien avec l'hygiène mentale, la criminologie et la sexologie), le Dr. René Martial (en lien avec la politique d'immigration et la sélection raciale) et les Drs Paul Meignant, Lereboullet et Georges Heuyer, spécialistes de l'enfance normale et anormale.

En conclusion, nous évoquerons brièvement les effets des ambiguïtés et des contradictions qui ont traversé ce groupe sur la psychiatrie française et l'hygiène mentale, au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

 

Plenary 5   (Miecislaw Minkowski Lecture)
Friday, 17 September 1999
10.05

The Neurosciences and Psychiatry: Crossing the Boundaries

Joint Congress of the European Association for the History of Psychiatry (EAHP), the European Club for the History of Neurology (ECHN), and the International Society for the History of the Neurosciences (ISHN)

Zurich and Lausanne, Switzerland, 13-18 September 1999